Un activateur d'égalité réelle

Fiche de présentation d'initiative constitutive de bonnes pratiques en matière d'égalité entre les femmes et les hommes

Où sont les filles ?!

THÉMATIQUE PRINCIPALE
Citoyenneté

THÉMATIQUES ASSOCIÉES
Lutte contre les stéréotypes sexistes - promotion d'une culture de l'égalité - Insertion professionnelle - Mixité dans les filières, les métiers - Citoyenneté

TYPE D'INITIATIVE
Recherche-action - Sensibilisation - Création d'outil pédagogique (jeu, exposition, fiches pratiques, guide, etc)

PUBLICS BÉNÉFICIAIRES
Adolescent·e·s - Habitant·e·s QPV - Professionnel·le·s de l'éducation - Professionnel·le·s du travail social

Où sont les filles ?!
OBJECTIFS DE L'INITIATIVE
Un constat observé sur le terrain montre qu'ici, à Lorient, comme de nombreux autres territoires de France, les jeunes filles à partir de 13-14 ans disparaissent de l'espace public et des équipements socioculturels. Nous avons mis en lien notre connaissance du terrain et le travail de recherche pour faire naître l'action "Où sont les filles ?!". Les acteurs socioculturels doivent prendre en compte la notion de genre dans les pratiques professionnelles. Ce projet a pour objectif de comprendre comment les jeunes filles utilisent l'espace public et les équipements proposés. L'accès aux jeunes filles aux équipements socioculturels est favoriser en associant les jeunes filles et leurs familles pour trouver des solutions concrètes à ce constat. De plus, l'expression des jeunes filles doit être facilité et favorisé pour leur permettre de trouver une place active dans l'espace public et les équipements socioculturels.
RÉSUMÉ DE L'INITIATIVE

Dans un objectif d’éducation à la citoyenneté, La Ligue de l’enseignement du Morbihan démarre l’action “Où sont les filles ?!”.
Cette action vise à accompagner et former des jeunes femmes reporters sur un quartier pour réaliser des interviews des habitant(e)s sur leur fréquentation du territoire et de leur participation à la vie du quartier.
Dans de nombreux témoignages, les jeunes filles et les jeunes femmes ne considèrent pas que l’espace public et les équipements socioculturels leur appartiennent. Certains parents et jeunes filles préfèrent aller au centre-ville, c’est plus sécurisant. De plus certains jeunes hommes pensent que certains endroits ne sont pas “pour les filles”. Elles font des détours par peur des réputations négatives qu’elles pourraient subir ainsi que leur famille. Mais elles formulent une très forte envie de pouvoir s’approprier ces espaces ! Grâce à la photographie documentaire et la quête de parole, cela donne une cartographie sensible du territoire et une appropriation des lieux. Les acteurs et les jeunes filles impulsent dans le quartier une dynamique de participation citoyenne !

Pour consulter le web-documentaire : http://www.laligue-morbihan.org/web/publish-to-web/index.html#Accueil

Ajouter dans mes favoris